Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 15:45

Clubber : Je veux Balboa ! Donnez moi Balboa ! T’entends ça le vieux ? Dis lui de venir si il a des couilles ! Personne peut me battre, tu lui répèteras ça de ma part ! Je l’aurai ! Dis lui que lui pèterais la gueule moi, et que personne pourra m’en empêcher ! Dis à ton Balboa que j’arrive, je suis prêt pour lui, tu peux lui dire !

Donnez moi Balboa !

 

 

 

 

Mickey : Mais qu’est ce qui se passe dans ta grosse tête, ça fonctionne normalement tu crois ?
Rocky : Ouai, t’inquiètes pas.
Mickey : Ouai ba moi ça m’étonnerait parce que pour se battre contre une brute pareil faut vraiment être complètement à côté de ses pompes. J’ai connu des catcheurs qu’étaient plus gros que des dinosaures. Tu t’es jamais battu contre un dinosaure ?
Rocky : Ah non, pas récemment.
Mickey : Ah, quand ils ont un gars dans les pattes, ils en font de la charcuterie.
Rocky : On verra.
Présentateur
: Ça y est, le Champion du Monde de catch vient de faire sont entrer dans la salle, c’est un spectacle impressionnant, il est tout en rouge.Ah faut annulé le combat.
Paulie : Hey, pourquoi qu’il le porte ?
Mickey : Ba, il est par terre.
Thunderlips : Tu peux faire ta prière, Balboa.
Mickey :
Rocky : Rhoo, mais c’est pour une bonne œuvre.
Mickey : Et alors, tu vas te laisser massacrer pour une bonne œuvre ? Personne d’autres que toi y ferait ça pour des clous.
Rocky : Bob Hope, il le ferait.
Mickey : Ah ouai, c’est vrai.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rocky : J’en ai beaucoup discuté avec me femme, avec mon entraîneur, et on pense que ... c’est dur de si

ça, je sais bien, mais enfin, je pense que le moment est venu enfin, et que je devrais céder la place, peut être ... raccrocher les gants.
Clubber : C’est pas une statue qu’il faut lui donner c’est une paire de couilles ! J’t’avais dis que je reviendrais ! T’as eu ta chance, donne moi la mienne !
Mickey : Oh va t’faire foutre là toi, hey !
Clubber : Toi, vieux débris ta gueule, j’irais ou j’voudrais.

 

 

 

 

Clubber : Toi la femme ! La femme ! Ecoutes un peu, puisque ton mec est dégonflé, pourquoi t’essaie pas un vrai mec ? J’pari que tu dors pas la nuit, tu rêves à une homme, un vrai. Alors écoute moi, ramène ta belle petite gueule à mon appartement ce soir, tu verras ce que c’est un vrai mec.
Rocky : Tu l’auras voulu, salaud, t’es allé trop loin !
Clubber : Allez, viens ! Vas-y je le veux !
Rocky : Je le veux aussi !

Rendez vous sur le ring ! Tu l’auras ton combat !

 

 

 

 

Mickey : Tu gagneras pas, Rocky. Ce gars là te tuera, il te feras ton affaire, il te descendra en moins de 3 rounds.
Rocky : T’es cinglé.
Mickey : Bein voyons.
Rocky : C’est un boxeur comme les autres.
Mickey : Mais non ! C’est pas un boxeur comme les autres, ce gars là c’est un tueur, une machine à cogner et il en veut ce salaud ! Tu sais pu ce que c’est que dans vouloir depuis que t’a ton titre.
Rocky : Tu déconnes, je l’ai remis 10 fois en jeux le titre !
Mickey : Ah oui mais c’était du gâteau.
Rocky : Comment ça du gateau ?
Mickey : C’est moi qui te les choisissais !
Rocky : C’était truqué ?
Mickey : Mais non c’était pas truqué ces combats, c’était des bons boxeurs mais c’était pas des tueurs comme ce salaud là. Ce gars là il va te démolir Rocky.

 

 

 

Rocky : J’te le demande, entraîne moi une dernière fois.
Mickey : Oh non, j’peux pas.
Rocky : Si tu refuses, j’vais dire à tout le monde que t’as pas changé de caleçon depuis 10 ans.
Mickey : Nan, tu ferais pas ça.
Rocky : Si, si, absolument.
Mickey : Non, non.
Rocky : J’t’en pris. Encore une fois, la dernière, après on s’arrête. Allez, allez.
Mickey : Oh c’est ta gueule après tout, c’est ta gueule.
Rocky : Ouai. Merci Mickey.

 

 

 

Commentateur : Nous avons avec nous ce soir, l’ancien Champion du Monde des poids lourds, Apollo Creed. Apollo, quel est votre pronostic pour la rencontre de ce soir ?
Apollo : Et bien mon avis la force se trouve du côté du challenger mais l’expérience et une force extraordinaire sont du côté de Rocky Balboa et je sais de quoi je parle

 

 

Mickey : Oublie pas Rocky, surtout lui fais pas de cadeau. Prends tout ton temps : fatigue le, crève le, mais reste pas dans l’axe compris ? Jusqu’à présent il a jamais combattu 15 rounds d’affilés. Casse lui la gueule.

 

 

 

Apollo : Et bien mon pronostic est que le Champion va gagner.
Commentateur : Oui mais à votre avis, est ce que le Champion frappe si fort que ça ?
Apollo : Est-ce que je serais assis là si c’était pas le cas ?

 

 

 

Clubber : Tires toi, fout le camp, tu pues la défaite, j’ai pas besoin de toi ! J’veux pas de ringard pour m’emmerder dans mon coin. Et tu ferais mieux de pas me faire cette gueule là si tu veux pas que je te la défonce. Allez viens ! T’as envi de me cogner, cogne ! Vas-y ! Frappe moi, Creed !

 

 

 

 

 

 

Apollo : On a eu le plus grand titre qui soit Rocky , on a été Champion du Monde. Et ta perdu ton combat pour un tas de mauvaises raisons : t’étais ailleurs ! D’accord, je sais ce qui est arrivé à ton entraîneur, c’était un coup dur, ça t’as bouleversé mais crois moi, je t’ai bien regardé, t’avais pas l’air d’en vouloir ! Mais, pendant notre combat à nous deux, tu avais l’œil du tigre ! Tu en voulais ce soir là ! Il faut que tu retrouves ça, maintenant, et la seule façon, c’est de recommencer, au commencement, tu vois ce que je veux dire ? J’pense qu’on peut retrouver ça en bossant tout les deux. L’œil du tigre, mec.

 

Adrian : Qu’est ce qu’on a d’irremplaçable, quoi ? De l’argent ?! Et puis des voitures ? Ou même la maison ?! Tout ce qu’il faut on l’a, sauf la vérité, mais c’est quoi la vérité, dis le moi.
Rocky : J’ai peur ! T’es contente ?! Vous voulez me le faire dire ?! Tu veux me démolir ?! Je te le dis j’ai peur ! Pour la première fois de ma vie, oui j’ai peur !

 

 

 

Journaliste : Quel est votre pronostic pour ce combat ?
Clubber : Pronostic ?
Journaliste : Oui, votre pronostic.
Clubber : Une boucherie.

Une boucherie.

 

 

 

 

Apollo : J’voudrais que tu mettes ça.
Rocky : Tu sais bien Apollo, c’est ... c’est les couleurs que tu portaient à notre premier combat à tout les deux. J’peux pas porter t’es couleurs.
Apollo : Mets le tu veux.
Rocky : Ouai ?
Apollo : Ouai !
Rocky : Merci Apollo.
Apollo : Et ce que je te demanderais c’est de le laver juste avant de me le rendre, Ok ?
Rocky : Ouai, t’inquiètes pas.

 

 

 

 

Clubber : J’vais t'péter la gueule.
Rocky : On verra ça.

J'vais t’péter la gueule !

 

 

 

 

 

Commentateur : Et Rocky viens de reconquérir son titre de Champion du Monde ! Regardez sa joie : il vient de se mettre à genoux, il fait une prière et maintenant il frappe le sol ! Quelle grande victoire ! Le nouveau Champion du Monde des poids lourds : Rocky Balboa ! Oh quelle relance fabuleuse, Rocky est complètement épuisé.
Rocky : On a réussi !
Adrian : Rocky ! Ahah !
Présentateur : Mesdames et Messieurs, le vainqueur par K.O de la plus spectaculaire revanche de l’histoire de la boxe ...
Adrian : Ça va, Rocky ? Ça va ?
Rocky : T’inquiètes pas. T’inquiètes pas.
Présentateur : ... Une nouvelle fois Champion du Monde des poids lourd …
Duke : On a gagné !
Présentateur : ... l’Etalon Italien : Rocky Balboa !

L'Etalon Italien : Rocky Balboa !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sylvester-stallone.over-blog.org - dans sitation celebres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de sylvester-stallone.over-blog.org
  • Le blog de sylvester-stallone.over-blog.org
  • : blog sur la star du film d'action est le mythe du cinema americain sylvester stallone,vous y trouverez infos,news,photos, tout ce que vous rechercher sur sly vous le trouverez ici
  • Contact

Recherche